Les dormeurs de Shanghai


Shanghai daydreamer

Jeune homme endormi sur un banc public

  On ne peut pas vivre plus d’un mois à Shanghai sans jamais s’étonner du nombre de personnes endormies dans les lieux publics, ou bien, même, sur leur lieu de travail. Impossible, en effet, de marcher une cinquantaine de mètres sans croiser une personne en train de faire sa sieste. Il va sans dire que le mythe du Chinois toujours en éveil, à travailler assidument sur les tâches qui lui sont confiées, en prend un coup.

  Plusieurs raisons peuvent expliquer ce phénomène. D’une part, il est acceptable de s’adonner publiquement à la sieste en Chine, et on vous ne vous attireriez pas de regards outragés s’il vous venait, un jour, de vous laisser tomber dans les bras de Morphée alors que vous étiez assis sur un banc public. La sieste est d’ailleurs un droit constitutionnel, datant de Mao. On considérait alors que c’était une mesure nécessaire pour améliorer la productivité, en arguant qu’un travailleur fatigué ne pouvait pas faire du bon travail. D’autre part, c’est aussi malheureusement une nécessité pour nombre de personnes qui cumulent plusieurs emplois, et n’ont souvent que peu d’heures disponibles pour se reposer la nuit. C’est notamment le cas des ouvriers du bâtiment, qui travaillent aussi bien la nuit que le jour.

  Quoiqu’il en soit, cela donne lieu à des scènes parfois cocasses, comme ces gardes à l’entrée des immeubles plus occupés à poursuivre leurs rêves qu’à veiller à la sécurité des lieux, ou encore ces bureaux où tous les employés dorment devant leurs ordinateurs. Et alors que chez nous, on parle de plus en plus des bienfaits de la sieste sur la productivité au travail, je me dis qu’après tout, en dormant, ils ne font que prendre de l’avance sur nous.

Sleepy worker

Un ouvrier du bâtiment endormi sur un banc à Changshou Park

Suffering from the heat

Un mendiant assoupi sur les bancs publics de People’s Square

Sleeping Workers

Deux ouvriers du bâtiment endormis sur leur chantier vers People’s Square

In need of some sleep

Un agent de nettoyage endormi à l’entrée d’un magasin

A little nap before work

Mini-sieste entre deux services

Sleeping in the land of memories

Voyage au pays des songes en terre de souvenir

Un travail harrassant

Un garde faisant la sieste

Advertisements

Share your thoughts

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s